• Hugues Dorgueil

PASSION : le virus des Deudeuch et des Minis en Flandre

Mis à jour : 27 janv. 2019

Créée en 1999 sous l'impulsion d'Alex Deroi, l'association des deuchistes ghyveldois organise son rallye annuel en juillet. Ne leur demandez pourquoi ils sont mordus de 2CV. D'abord, ils vous regarderont bizarrement, comme si vous ne pouvez pas comprendre. Ensuite, la réponse est évidente : ils aiment.


Ou plus exactement, ils vous répondront comme Romaric, « la 2CV, je n'aime pas ! J'adore. » Et il n'a que 13 ans. Le virus, son père Philippe lui a transmis déjà au berceau en déposant une deudeuche miniature. La fée automobile a fait le reste.


“Tous les participants ne sont pas aussi passionnés que Philippe, mais ils ne peuvent plus s'en passer.”

Attention au virus deuchistes ! Philippe Fauvet est le président du club de Ghyvelde. Il vient juste de prendre le relais d'Alex Deroi, l'ancien président et fondateur de l'association en 1999. Ce dernier a rassemblé les deuchistes du Dunkerquois et a lancé dès 2001, le premier rallye deuche. Et depuis sept ans, les Mini les ont rejoints pour cette rencontre festive. « Nous rassemblons une centaine de deuchistes et de Miniaque pour ce rallye qui a lieu le premier dimanche de juillet, explique Philippe Fauvet. On accueille des nouveaux et des fidèles depuis l'origine de ce rassemblement. » Tous les participants ne sont pas aussi passionnés que Philippe, mais ils ne peuvent plus s'en passer.


« Depuis l'âge de 16 ans, j'adore cette voiture, raconte le président. Mon père avait une 2CV et il m'avait dit que si je réussissais mon BEP, il me la donnerait. Il ne fallait pas le me le dire deux fois. Je l'ai eu. Et à 18 ans, je roulais avec ma 2CV. » Depuis, deuchiste dans l'âme, Philippe n'a jamais cessé de rouler avec les 2CV et Ami8. Son épouse a adopté sa passion. Chaque année, ils prévoient des sorties, en plus de celles organisées par le club. « Il y a deux ans, nous étions en République Tchèque pour un rassemblement mondial », souligne-t-il. Et le visage éclairé par un large sourire il ajoute : « Cet été, une partie de nos vacances se passera en Espagne pour des mondiaux également. »


Le rallye de Ghyvelde est une référence

Des Deuchistes comme Philippe vous en rencontrerez souvent notamment en juillet pour le rallye de son club. Tous les bénévoles sont mobilisés. Ce rendez-vous fait partie de ceux référencés par les passionnés. « À chaque fin de rallye, ils sont nombreux à nous dire qu'ils reviendront », commente Philippe Fauvet. Les inscriptions sont encore timides. Mais les organisateurs ne sont pas inquiets. C'est souvent ainsi. Beaucoup de réservations ont été faites par téléphone.

« Le départ se fera samedi au stade Deboes, à Ghyvelde, à partir de 9h, détaille Philippe Fauvet. Les participants ont un circuit de 62,5 km à réaliser avec le road-book en main. Une pause pique-nique est prévue à 12h ainsi qu'une seule étape avec quatre jeux. » Les deuchistes ne sont pas chauvins. Toutes les voitures nées avant 1901 sont les bienvenues comme les 4L. Ainsi que les Mini. « C'est avant tout un rassemblement convivial, familial même, précise le président. Un esprit impulsé dès le départ par Alex Deroi. » L'esprit deuchiste, comme chez les motards. La 2CV, c'est un art de vivre. Une manière de vivre la route !